EN IMAGE

Hier soir, a la brasserie La Coupole, les Lions clubs hyérois remettaient 2000 euros de dons en faveur du Téléthon.

Ces dons ont été récoltés grâce à un repas organisé par les trois structures, à savoir le Lions club Hyères-les-Palmiers, le Lions club Hyères Azur et le Lions club Hyères Olbia…

Guy Mathelot, coordinateur du projet, ici aux côtés de Denis Belemi, secrétaire et futur président du Lions club Hyères-les-Palmiers s’est avoué « fier de pouvoir aider collectivement le Téléthon ». Une initiative pleine de générosité, à souligner.                F. DA.

INTERVIEW EXPRESS

Patrick Collet, président du Comité Officiel des Fêtes des Salins

Patrick Collet, président du Comité officiel des fêtes des Salins, tenait vendredi soir l’assemblée générale de la structure. L’occasion de faire le point et de se projeter…

Lire l’article sur Pressreader…

Comment se porte l’association?

Très bien ! Nous sommes près de 200 adhérents. Et surtout, le COF, c’est avant tout un cercle d’amis. On organise des événements pour se retrouver, pour passer des bons moments. Nous n’avons pas la même vocation qu’un Comité d’intérêt local (CIL) par exemple. Nous, c’est la convivialité avant tout ! (rires)

L’année dernière, la soirée équestre faisait office de nouveauté. Qu’en est-il cette année? Nous avons décidé de remettre le couvert ! Fort du succès de l’an dernier, le spectacle équestre, comme la paella, seront reconduits. C’était super. Nous allons bien entendu essayer d’encore nous améliorer. C’est normal. Je pense que pour y parvenir, nous allons organiser une animation supplémentaire.

Pourquoi pas avec un groupe de flamenco ? A voir.

Quel est le prochain rendez-vous du COF des Salins?

On va passer les fêtes tranquillement et ensuite, on se retrouvera le

26 janvier, à la maison des Salinois, pour la présentation des vœux au village. Nous invitons tout le monde… et toutes les générations. Nous avons remarqué que ce n’est pas toujours évident de motiver les jeunes pour rejoindre le Comité officiel des fêtes. Pourtant, nous avons fait des efforts. Nous sommes même prêts à leur donner des responsabilités pour qu’ils soient intéressés.

Ce passage de génération est important.

RECUELLI PAR F. DA.

À l'entraînement, les jeunes pousses ont déjà tout des grands. On leur enseigne la boxe éducative et les valeurs de cette discipline.
 À l’entraînement, les jeunes pousses ont déjà tout des grands. On leur enseigne la boxe éducative et les valeurs de cette discipline. H. P. À.
Depuis le 1er octobre au 42 avenue Alphonse-Denis, l’Académie de boxe hyéroise a prix ses quartiers.

Depuis le 1er octobre au 42 avenue Alphonse-Denis, l’Académie de boxe hyéroise a prix ses quartiers.Un nouveau lieu pour les amateurs du noble art. Les deux entraîneurs Fred Dicéa et Amhed Nouichi ont en charge une vingtaine de gamins pour des cours de boxe…

Lire l’article sur le Site de Var-matin…

Dans le cadre du Téléthon 2017 et du programme éducatif fédéral de la Fédération française de football, l’ASPTT Hyères a organisé, en fin de semaine dernière, des manifestations dans le but de récolter des fonds pour l’AFM…

et de sensibiliser les joueurs du club à la génétique et ses maladies. En deux jours, l’ASPTT a organisé une paella géante qui a réuni près de 100 convives, un concours de pétanque et un défi vélo d’appartement : 910 km furent parcourus en vélo par les adhérents de l’ASPTT, des plus jeunes au plus anciens. Au total, 900 € ont été récoltés au profit des enfants malades. Une preuve de plus de l’engagement citoyen et solidaire de cette dynamique association hyéroise. (Photo DR)